1 – Retrouvailles

J’avais la boule au ventre et de la brume dans la tête ce soir là. Le jetlag et la nuit blanche y étaient pour beaucoup, Pékin aussi : les bruits nouveaux, les odeurs,11,5 millions d’habitants et autant de vélos…, c’est plus étourdissant qu’un bon whisky. Alors on s’est réfugiés dans une auberge jeunesse. C’est rassurant, les auberges jeunesse, on y entend toutes les langues.

« Eh ben dis donc, bitch, pour une première fois hors d’Europe, t’as pas choisi le plus simple ! »

Il n’a jamais pris de pincettes avec moi, David. Moi non plus. En retour, il a pris un doigt d’honneur et un sourire fatigué. À ce moment là, tout était à sa place : la première bière sur la table. L’amour de ma vie. Le meilleur pote. L’appareil photo. Une autre bière. Les récits de voyage. Les anecdotes. Des impressions partagées. Une troisième bière. Des rigolades. Facebook ne fonctionne pas. Une photo. Celle des retrouvailles.

Pékin, mai 2016 © Marielle Rossignol

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *