3 – De l’autre côté du miroir

Photographier quelqu’un à travers un reflet, c’est un peu comme le prendre à travers une vitre. On se sent à la fois un peu voyeur et à l’abri.

Pékin regorge de temples. Ils sont tous magnifiques. Mais l’endroit qui a retenu mon attention est bien le temple des Lamas et son parvis. Cette journée pluvieuse s’est avérée beaucoup plus riche que prévu. Parce qu’elle a limité le nombre de touristes. Mais surtout parce qu’elle m’a offert des jeux de reflets plus incroyables les uns que les autres.

C’est un peu ma vision de la Chine qui s’exprime à travers ces images : une réalité à la fois très proche et à mille lieues de l’image que je m’en faisais. J’aime à croire qu’on peut s’amuser à chercher, dans ces reflets, la vraie forme des choses..

Temple des lamas, Pékin – Mai 2016 © Marielle Rossignol
Temple des lamas, Pékin – Mai 2016 © Marielle Rossignol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *