croniques mongoles

10 – Yolin Am : plus près du ciel – Carnet de voyage

La Mongolie nous avait habitués à ses perspectives. Les gorges de Yolin Am nous ont offert le contraire. Enveloppés dans leurs murailles de pierre noire, insignifiants sur leurs glaces éternelles, aussi près du ciel que les aigles qu’elles abritent, nous sommes ici au creux des nuages. Plus de distances, plus d’horizon. Ne comptent plus que l’ici et le maintenant. Les rapaces et leur écho, la course des ibex dont nous devinons la silhouette dans la brume, sont désormais nos seuls compagnons de voyage.
Plus près du ciel, on pénètre dans un monde nouveau. Comme si chaque caïrn franchi ouvrait une porte vers un ailleurs. Sur terre, l’horizon était composé de montagnes inatteignables. Ici, nous les touchons du doigt. Nous sommes arrivés au bout du décor. C’est fou à quel point il peut être singulier, le sentiment de ne pas pouvoir aller plus loin…

Randonnée dans le glacier des gorges de Yolin Am - Voyage en Mongolie - Photographie : Marielle Rossignol, Montpellier
Randonnée dans le glacier des gorges de Yolin Am - Voyage en Mongolie - Photographie : Marielle Rossignol, Montpellier
Randonnée dans le glacier des gorges de Yolin Am - Voyage en Mongolie - Photographie : Marielle Rossignol, Montpellier
Randonnée dans le glacier des gorges de Yolin Am - Voyage en Mongolie - Photographie : Marielle Rossignol, Montpellier
Glaces éternelles du glacier de Yolin Am - Voyage en Mongolie - Photographie : Marielle Rossignol, Montpellier
Randonnée dans le glacier des gorges de Yolin Am - Voyage en Mongolie - Photographie : Marielle Rossignol, Montpellier
previous arrow
next arrow
Slider